Cookies on the
MHIE website

We use cookies on this site to help us provide and improve the overall experience everytime you visit us.

You have the option to accept cookies or to change which cookies are used. If you would like to know more first, please see our privacy policy and cookie use page.

Actualités

Jordanie : ATMEA1, réacteur développé par AREVA et MHI, répond aux besoins énergétiques du pays

JAEC (Jordan Atomic Energy Commission) vient de terminer son évaluation, après deux ans de travaux méthodiques, visant à sélectionner la technologie, parmi les trois en lice, du premier réacteur nucléaire construit en Jordanie.

Cette évaluation a été conduite dans l’objectif de sélectionner la technologie répondant le mieux aux besoins du pays, tout en assurant les plus hauts niveaux de sûreté.

D’après les conclusions de l’évaluation, la technologie ATMEA1, développée par l’équipe franco-japonaise regroupant AREVA, Mitsubishi Heavy Industries (MHI) et leur société commune ATMEA, répond aux besoins et aux exigences de la Jordanie en termes techniques et économiques. Cette décision représente une étape majeure dans le développement de l’ATMEA1, un nouveau modèle de réacteur nucléaire d’une puissance de 1 100 MW. 

JAEC a cependant décidé de poursuivre les discussions durant une seconde phase d’évaluation avec deux offres qualifiées, dont AREVA-MHI-ATMEA. Au cours de cette phase, quelques sujets importants seront étudiés plus en détail et des informations spécifiques en provenance du site sélectionné et de l’exploitant seront intégrées.

Il s’agit d’une étape essentielle franchie par JAEC pour aider la Jordanie à se doter d’une source d’énergie compétitive et stable, permettant ainsi au Royaume d’entrer dans une nouvelle phase de son développement.

« Cette présélection est une véritable reconnaissance de la technologie ATMEA1 qui répond aux strictes exigences de la Jordanie, avec un niveau de sûreté le plus élevé en tant que réacteur de 3èmegénération, avec une technologie éprouvée et avec des performances opérationnelles exceptionnelles », a souligné Philippe Namy, Président d’ATMEA.

Comme l’a récemment confirmé l’Autorité de sûreté nucléaire française, la conception du réacteur ATMEA1 intègre l’ensemble des fonctions de sécurité nécessaires pour protéger, refroidir et assurer le confinement du réacteur dans toutes les situations, répondant ainsi aux exigences les plus importantes du projet jordanien et assurant aux Jordaniens le niveau de sécurité le plus élevé.

L’équipe franco-japonaise s’est également engagée à travailler avec des fournisseurs locaux et souhaite bâtir une chaîne d’approvisionnement locale d’envergure en Jordanie.

Le réacteur ATMEA1 est un réacteur à eau pressurisée de 1 100 MWe, convenant à tous les types de réseaux électriques, notamment les réseaux de taille moyenne. Ce réacteur a été conçu et développé par ATMEA, une coentreprise créée à 50/50 en 2007 par Mitsubishi Heavy Industries et AREVA. ATMEA bénéficie de l’expérience de ses deux sociétés mères, de quelques 130 centrales nucléaires exploitées dans le monde depuis près de 50 ans, et représentent environ 3 300 années cumulées de fonctionnement de réacteurs.